Élu à la Chambre des communes en 2015, Michael Levitt a annoncé sa démission mardi. Il précise qu’il souhaite consacrer plus de temps à sa vie familiale et prendre les rênes d’une organisation de lutte contre l’antisémitisme.

M. Levitt dit avoir informé le président de la Chambre des communes qu’il renoncera à son siège à compter du 1er septembre.

Dans une publication sur Facebook, le député explique avoir adoré être député parlementaire, mais affirme que le travail intense a eu des conséquences sur sa vie de famille – surtout depuis le début de la crise de la COVID-19.

Il estime qu’il est temps de donner la priorité à la famille et de rentrer à la maison, physiquement et mentalement.

M. Levitt, qui est de confession juive, souhaite bientôt se lancer dans une nouvelle carrière en tant que président et chef de la direction des Amis du Centre Simon Wiesenthal, une organisation consacrée à la lutte contre l’antisémitisme et à la promotion des droits de l’homme.

Il affirme vouloir utiliser sa nouvelle position pour continuer à se battre contre le racisme systémique au Canada.

Add Your Comment