Le gouvernement de l’Ontario autorise la réouverture de certains lieux de travail, notamment des « projets essentiels de construction », dès lundi, sous réserve de pouvoir respecter toute une série de lignes directrices sanitaires.

Toutes les activités concernées devront appliquer strictement la distanciation physique ainsi que d’autres mesures qui doivent permettre d’éviter tout risque de transmission de la COVID-19, annonce Doug Ford vendredi.

Les services de lavage de voiture automatiques, les concessions automobiles (uniquement sur rendez-vous), les pépinières et jardineries (uniquement par service de collecte en bordure de route et par livraison), les entreprises d’entretien des pelouses et d’aménagement paysager pourront dès lors reprendre leur activité.

Les chantiers de construction touchés par la décision gouvernementale concernent :

  • les services de transport et de logistique
  • les services à large bande, numériques et de télécommunications
  • tout autre projet appuyant l’amélioration de la fourniture de biens et de services
  • les projets municipaux
  • les collèges et universités
  • les centres de garde d’enfants
  • les écoles
  • la préparation, l’excavation et l’aménagement des chantiers institutionnels, commerciaux, industriels et résidentiels

Les terrains de golf et les marinas pourront enfin préparer leurs installations en vue d’une réouverture au public.

Notre persévérance et notre patience s’apprêtent à payer. C’est une lueur d’espoir, je suis très heureux.

Cette nouvelle montre que si on adopte une approche mesurée, on peut aller de l’avant pour rouvrir l’économie, indique Doug Ford lors du point de presse de vendredi à Toronto.

Le premier ministre se dit optimiste quant à l’approche d’autres étapes de reprise des activités, et assure que les décisions que son gouvernement prend se basent sur les recommandations scientifiques du médecin hygiéniste en chef.

Doug Ford accompagné de trois ministres.

Le premier ministre Doug Ford, accompagné des ministres de la Santé, Christine Elliott, des Finances, Rod Phillips, et du Développement économique, Vic Fedeli, lors du point de presse gouvernemental le 1er mai.

Photo : Radio-Canada

Le choix des secteurs autorisés à reprendre a été déterminé par le fait que ces industries sont en ligne avec les mesures de précaution en place, déclare Vic Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce.

Les entreprises et lieux de travail autorisés ont reçu des recommandations générales de la part des autorités sanitaires axées notamment sur le respect rigoureux des exigences en matière de santé et de sécurité, communique la province.

Les Ontariens doivent continuer à rester chez eux autant que possible afin que nous puissions ensemble endiguer rapidement la propagation de la COVID-19, rappelle quant à elle la ministre de la Santé Christine Elliott.

Plus d’informations à venir

Add Your Comment