Le gouvernement fédéral révèle que 16 503 personnes ont été interceptées l’an dernier en franchissant la frontière de façon irrégulière, la plupart du temps pour demander l’asile au Canada. Il s’agit d’une baisse de 15 % par rapport à 2018.
Add Your Comment